Travail à l’étranger

Un Belge qui va travailler dans un autre pays est confronté à une série de dispositions spécifiques. Il s’agit notamment des situations de travail frontalier ou d’occupation outre-mer. D’autre part, de nombreux non-Belges viennent aussi travailler en Belgique. Dans leur cas, les dispositions en matière de détachement et de permis de travail sont importantes.

En savoir plus sur les jours de permanence :

  • Au Pays-Bas
  • En France
  • Au Luxembourg
  • En Allemagne
  • Nouveaux pays-membres

Vous avez l’intention de travailler à l’étranger ?

Normalement, la législation qui s’applique est celle du pays où le travailleur est occupé. En matière de sécurité sociale et d’impôt, la situation peut être différente. 
Les Belges qui travaillent dans un pays limitrophe (France, Allemagne, Pays-Bas, Grande-Bretagne) sont appelés des travailleurs frontaliers. Des régimes spécifiques s’appliquent souvent à ces travailleurs, surtout sur le plan de la sécurité sociale et de l’impôt.
La CSC dispose de secrétariats frontaliers à proximité des frontières avec ces différents pays. Les affiliés de la CSC peuvent s’adresser à eux en cas de problèmes, questions, litiges juridiques, etc...

Vous êtes un travailleur étranger occupé en Belgique ?

Les dispositions impératives de la législation belge s’appliquent au travail effectué en Belgique. Ce principe est d’application indépendamment de la nationalité du travailleur et de l’employeur. Les dispositions concernent les barèmes salariaux, la durée du travail, le licenciement, etc. Des règlements européens et des traités internationaux peuvent prévoir des exceptions.

Quels permis de travail existent en Belgique ?

Il existe trois types de permis de travail qui dépendent de la situation de séjour du travailleur : 
  • Permis A, à durée illimitée et valable pour tous les employeurs.
  • Permis B, à durée limitée et valable pour un employeur déterminé.
  • Permis C, valable pour tous les employeurs, mais d’une durée limitée.

Plus d'informations sur les travailleurs outre-mer ?

Ils sont occupés en-dehors du territoire de l’Espace économique européen. Ils peuvent s’affilier sur base volontaire à l’Office de sécurité sociale d’outre-mer (OSSOM).

Contacter un secrétariat frontalier

La CSC dispose de secrétariats frontaliers à proximité des frontières avec ces différents pays. Les affiliés de la CSC peuvent s’adresser à eux en cas de problèmes, questions, litiges juridiques, etc.
Pays-Bas
  • Frank Heylen, Mgr. Broekxplein 6, 3500 Hasselt. Tél. 011/30.60.00. Fax. 011/30.69.99.  E-mail : frank.heylen@acv-csc.be
  • Jos Poukens, Mgr. Broekxplein 6, 3500 Hasselt.  Tél. 011/30.60.00. Fax. 011/30.69.99.  E-mail : jos.poukens@acv-csc.be 
Allemagne
Monika Imgold, Aachener Stra§e 89 in 4700 Eupen.  Tél. 087/85.99.49. Fax. 087/85.99.48.  E-mail : monika.imgold@acv-csc.be 
France
  • Rik Vandevenne,  St. Jacobsstraat 34, 8900 Ypres.  Tél. 059/34.26.39. ou 059/34.26.11. Fax. 059/34.26.84.  E-mail : rik.vandevenne@acv-csc.be
  • Anne Elicaste, Place Charles De Gaulle 3, 7700 Mouscron. Tel. 069/88.09.30. Fax. 069/88.07.90. Email: a.elicaste@acv-csc.be 
Luxembourg
Pierre Conrotte, rue Pietro Ferrero 1, 6700 Arlon.  Tél. 063/24.20.40. Fax. 063/24.20.41
Nouveaux États membres européens
Aldona Kuczynska, Nationalestraat 111, 2000 Antwerpen  
Tel. 03/222.71.50. Fax. 03/220.13.01. GSM : 0473/71.46.89. IP. 02*7150 of Tel. 03/222.71.64. - IP. 02*7164 
E-mail : aldona.kuczynska@acv-csc.be
Plus d'infos sur les travailleurs frontaliers
Qui sont les travailleurs d'outre-mer?
Ce sont des travailleurs qui sont employés dans un pays ne faisant pas partie de l'espace économique européen. Ils peuvent s'affilier à la sécurité sociale d'outre-mer (OSSOM).