Affiliation

Vos avantages:

  • Service personnalisé
  • Information et aide juridique
  • Conseils de carrière
  • Un syndicat fort et solidaire
Je m'affilie
   

Chômage technique

Lorsque des intérimaires sont victimes de chômage dû à un cas de force majeure, de chômage technique, économique ou de "crise" dans l'entreprise utilisatrice, le Fonds Social pour les intérimaires octroie une intervention sociale. Le Fonds social paie une indemnité complémentaire de 3,72 euros par jour de travail non presté.
Un même intérimaire ne pourra bénéficier de plus 30 indemnités complémentaires par année civile, ce qui correspond à un maximum de € 111,55 de complément d’indemnité par an.

Conditions d'octroi

L’intérimaire qui sollicite le complément d’indemnité doit :
  • Adresser dans les 12 mois suivant le début du chômage temporaire, sa demande d’intervention au Fonds Social pour les Intérimaires.
  • Joindre à sa demande les documents suivants :
    • Une copie du(des) contrat(s) de travail correspondant à la période pour laquelle vous sollicitez l’intervention du Fonds Social
    • Une attestation de la CSC prouvant que vous avez bénéficié d’allocations de chômage temporaire à cause de force majeure, chômage technique, économique ou "de crise" 
    • La preuve que vous remplissez les conditions d’ancienneté (copies des contrats et fiches de paie ou attestation(s) détaillée(s) de l’(des) entreprise(s) de travail intérimaire.
En cas de problème:
Si vous avez des difficultés pour obtenir cette indemnité ou si vous souhaitez plus d'informations sur les congés de maladie ou les accidents de travail, contactez nous.